L'orthodontie invisible

Pour certains patients, et plus particulièrement pour les grands adolescents ou les patients adultes le souci d’esthétique pendant le traitement est un élément majeur à prendre en compte.

Cette orthodontie peut se faire de trois manières :

  • Les attaches orthodontiques transparentes avec des fils blancs. Ce dispositif est très discret.
    Efficace, cet appareil peut traiter les cas les plus complexes. l’adaptation est rapide. Une hygiène rigoureuse est nécessaire mais l’entretien est facilité par une bonne visibilité lors du brossage.

  • L’orthodontie linguale
    Cette technique permet de traiter toutes les malpositions. Elle a fortement évolué ces dernières années grâce à la conception et la réalisation assistées par ordinateur. Il s’agit d’attaches collées sur la face interne des dents, reliées entre elles par des arcs spécialement mis en forme.

    L’appareil est totalement invisible et est considéré comme peu agressif pour les dents. Ce traitement demande cependant une hygiène stricte et des précautions alimentaires précises. Une période d’adaptation est nécessaire.

    En résumé, afin de choisir la technique la mieux adaptée il est important de prendre en compte :
  • l’objectif du traitement, les types d’action possibles ou déconseillés (risque carieux, problème de gencive…)
  • la durée prévisible
  • les nécessités professionnelles et l’environnement personnel de chacun
  • les habitudes d’hygiène
  • l’investissement financier envisagé

Article rédigé par le praticien le 23/01/2017

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr